Isolés depuis le début de la pandémie de la Covid-19,  privés de cours en présentiel, les étudiants  souffrent psychologiquement. 

Encore aujourd'hui, un an après l'arrivée du virus la réouverture des facs n'est que partielle.

Mardi 16 mars 2021,

plusieurs centaines d'étudiants, ont défilé à Paris et dans toute la France pour crier face à l' incertitude de leur avenir.

 

 "On nous reproche tout mais on refuse de nous aider et de nous écouter"